Hommage à Haïm KERN : L’empreinte indélébile d’un artiste engagé

Hommage à Haïm KERN : L'empreinte indélébile d'un artiste engagé

L’Aisne, terre d’histoire et de mémoire, se recueille aujourd’hui pour rendre un ultime hommage à Haïm Kern, artiste de renom qui a marqué de son empreinte le monde de l’art et le cœur des habitants de notre département. L’artothèque départementale de l’Aisne s’associe avec émotion aux hommages rendus à Haïm KERN, figure emblématique de l’art contemporain, qui nous a quittés le 5 mars dernier. En cette période de recueillement, nous souhaitons honorer la mémoire de cet artiste hors du commun, dont la vie et l’œuvre ont profondément marqué notre territoire et bien au-delà.

Un parcours marqué par l’exil et l’engagement

Fuyant l’Allemagne et les persécutions du régime nazi dès son enfance, Haïm KERN a trouvé refuge en France où il a pu épanouir son talent et sa vocation. Formé à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, il a exploré avec brio diverses disciplines artistiques, se distinguant notamment en tant que dessinateur, peintre, graveur, et sculpteur. Sa vie, exemplaire d’un engagement sans faille, s’est étroitement entrelacée avec l’histoire et les valeurs de l’Aisne.

Monsieur Thomas Campeaux, préfet de l’Aisne, a publié un communiqué biographique sur le site de la préfecture de l’Aisne que nous vous invitons à parcourir.

Des œuvres qui défient le temps

Les œuvres de Haïm KERN, telles que “Ils n’ont pas choisi leur sépulture”, témoignent de son engagement profond dans le devoir de mémoire, notamment à travers l’histoire bouleversante de cette sculpture monumentale. Conçue pour commémorer l’armistice de 1918, elle a traversé bien des épreuves, symbolisant la résilience face aux adversités, avant d’être solennellement réinaugurée en 2017. De même, “La Liberté”, qui trône à l’entrée de la préfecture, nous rappelle chaque jour les sacrifices consentis pour nos valeurs républicaines.

Un pont entre le passé et la créativité contemporaine : “D’Hier à Deux Mains”

L’an dernier, La Maison des Arts et Loisirs de Laon fut l’écrin d’une exposition remarquable, “D’Hier à Deux Mains”, qui a célébré le vibrant dialogue artistique entre Haïm Kern et Maïlys Seydoux-Dumas.

Orchestrée en étroite collaboration avec le Département de l’Aisne, cette exposition a incarné un vibrant hommage à Haïm KERN, en présentant un large spectre de son œuvre, y compris des créations inédites. La reconstitution d’une portion de son atelier en pastels s’est avérée être plus qu’une simple exposition ; elle a été un témoignage vivant de son engagement continu envers l’art, même dans les dernières années de sa vie. Cette initiative a non seulement révélé la profondeur de la relation créative entre KERN et Seydoux-Dumas mais a également mis en lumière le caractère intemporel et toujours présent de l’engagement de Haïm KERN dans le monde de l’art.

Cet événement met en exergue l’engagement de Haïm KERN à explorer de nouveaux horizons artistiques, illustrant parfaitement le dialogue perpétuel entre son héritage et les courants contemporains de l’art.

L’œuvre de KERN à l’artothèque de l’Aisne

Depuis 2008, l’artothèque de l’Aisne est fière de conserver et de mettre en lumière quatre œuvres de Haïm Kern : Le point de beauté, Les météores, Malagnon 17 ne répond plus et Profil. Ces gravures en eau forte, réalisées avec maestria entre 1972 et 1975, incarnent la quête profonde et incessante de Haïm KERN pour sonder les abîmes de l’âme humaine et revisiter les moments pivots de notre histoire.

Au-delà de la simple conservation, l’artothèque de l’Aisne se distingue par son engagement à rendre l’art accessible à tous, offrant ainsi la possibilité d’emprunter ces œuvres. Cette initiative permet aux amateurs d’art et aux curieux de toutes générations d’accueillir chez eux une part de l’héritage de Haïm KERN, favorisant une expérience artistique intime et personnelle. En partageant ces pièces, l’artothèque encourage non seulement la découverte et l’appréciation de l’œuvre de Haïm KERN mais aussi la diffusion de sa pensée et de son esprit créatif.

Un héritage perpétuel

En ces moments de souvenir et de reconnaissance, nos pensées se tournent vers la famille et les proches de Haïm KERN, à qui nous offrons nos plus sincères condoléances. L’œuvre et la mémoire de KERN, profondément ancrées dans le tissu de notre département, resteront à jamais un phare de l’engagement artistique au service de l’humanité et de la mémoire. Son esprit, son courage, et son talent continuent de nous guider, rappelant le rôle indispensable de l’art dans notre quête collective de sens et de vérité.

Artothèque de l’Aisne

Accueillie à la médiathèque “L’Oiseau Lire”
Place Lionel Lefèvre
02700 Tergnier
artothequedelaisne@gmail.com
06.79.58.28.56