BOTTI René

René BOTTI

RENE BOTTI est né au mois de mars 1941 à Paris.

Dès l’âge de 8 ans, il fréquente l ‘atelier du peintre et graveur Bruyère et celui
du sculpteur Caumont. A 15 ans, ces expériences le conduiront tout naturellement
à passer avec succès le concours d’entrée de l’école des Arts Appliqués,
puis celui des Arts Graphiques. Quatre ans après il reçoit le diplôme des Arts
Graphiques avec le 1er prix.

Lire la suite

Dès l’année 1960 il décide de faire une carrière d’illustrateur. En 1977 Botti
obtient le Grand Prix du design avec ses amis Bailleul, Billebeau et Tosetto du
groupe de création «And Partner’s». (Rencontres…)
René Botti rencontre Maurice Metton en 1981, qui lui apportera par ses mots
une force poétique et philosophique indéniable.
Au début des années 80 l’atelier de sérigraphie Del’Arco édite des livres avec
les créations de Botti. Quelques années plus tard, il expose à Anvers, puis
aux Etats-Unis, il participe aussi à une exposition qui fera le tour des centres
culturels français du Japon. En 1990, il expose en Angleterre.
En 1995 René Botti rencontre un couple qui va donner une nouvelle impulsion
à sa carrière; monsieur Robert Dutrou et son épouse Lydie. (Le passeur…)
Robert et Lydie Dutrou installent leur maison d’édition d’art à la Métairie
Bruyère, dans l’Yonne. Tout naturellement Botti trouve là à s’exprimer sur
tout ce que les techniques d’imprimerie offrent à un créateur. C’est dans ces
ateliers que sont édités les gravures et les livres d’artiste de Botti.
Par ailleurs, René Botti occupe plusieurs postes d’enseignant, à l’Union Centrale
des Arts Déco, à l’Institut Supérieur d’Art et de Publicité et à l’Ecole
Prep’Art. Depuis 2002 Botti poursuit et complète ce travail de passeur en
donnant des cours privés dans son atelier.
Botti est un subversif tendre qui aime les palissades… Elles rythmaient le
contour des chantiers, les affiches s’y sédimentaient, on y trouvait toujours
un faux jour, deux planches mal ajustées entre lesquelles l’oeil s’aventurait,
fasciné par la ruche des bâtisseurs ou par le mystère d’une demeure abandonnée…
«Bientôt, il ne restera rien des Palissades ! Aujourd’hui, on fait dans la
tôle ondulée ou dans le trompe-l’oeil à deux sous. Tout cela est très dissuasif :
on n’a même plus envie de les détourner, d’en faire quelque chose de beau.

L’email a bien été copié

Artothèque de l'Aisne

informations complémentaires

René BOTTI

Nom :

BOTTI

Prénom :

René

Œuvre(s) de cet artiste disponible(s) dans la collection :​

Rechercher un autre artiste :